Stage Sancerre - J3

Allez hop ! debout à 8h....ouh la la, les paupières sont lourdes ce matin, mais il faut rendre les mobil-home pour 10h, alors pas le temps de tergiverser. 8h30, petit-déjeuné...ca cause pas beaucoup, mais ca mange par contre. 9h début du rangement, 10h, les clés sont rendus. On récupère les vélos et on se prépare à attaquer notre dernière sortie du stage.

Au programme aujourd'hui, une montée vers Sancerre, descente au pied de la perrière, puis direction Verdigny et la cote des vallées, descente par Chavignol, pour ré-attaquer la cote d'Amigny en version longue. On descendra alors vers Bué pour rentrer par Vinon et monter la cote du relai descendant vers Ménétréol-sous-Sancerre.

Les p'tits gars sont d'attaque, même si pour certains, les jambes commencent à être lourdes. Les discussions entre jeunes laissent à penser qu'une tactique a été mise en place pour contrer les éducateurs joueurs.

10h20, on part vers Sancerre, dès le début de la cote (1,5 Kms à 6%), il y a du rythme, seuls Yanis, Jules, Emilien, Axel et Esteban le suivent, Nicolas propose aux 2èmes année de couper par le rédar alors que les premières années doivent continuer sur la grande route....tout le monde opte pour le passage à 14-15%. Axel, Esteban, Nathan, Guillaume et Nico y vont aussi...ca n'a pas l'air d'être du gout d'Alain qui l'emprunte pour la première fois....ca passe quand même. Tout le monde arrive en haut, c'est le moment de la traditionnelle photo en haut de Sancerre. La vue est belle, on respire.

Et maintenant, direction la Perrière, mais avant ca descend...et vite...plus de 60 Km/h sans pédaler, les sourires sont revenus mais disparaissent rapidement devant le mur (300m à 17%) qui se dresse devant nos jeunes...c'est le moment de l'explication..Yanis/Nicolas, Nicolas/Yanis ?....Nicolas décide de rouler fort dès le pied, Yanis, s'accroche...puis ne peut résister à l'allure stupéfiante de son éducateur (version officielle...la version officieuse étant qu'il décale et que ça lui fait perdre 10 mètres....). Sympa, son éducateur se relève pour le laisser revenir (version officielle, l'officieuse étant que Nicolas se retrouve collé dans les 17 % du mur et que Yanis lui déroule tranquillement), bref, passons sur ce triste désaccord de version entre nos 2 belligérants. Yanis finit en tête en haut du mur, devant Jules, mais les deux s'écroulent lamentablement à 100m du sommet que Nicolas passe donc en tête en solitaire....C'est pas encore pour cette année que nos minimes damnerons le pied à leurs éducateurs (tout autre version ne serait que pure invention de la part des jeunes, n'acceptant pas la supériorité manifeste de leur éducateur adoré....).

En haut, on se ravitaille, direction Verdigny, belle descente avant une nouvelle montée, la cote des vallées (1 Km à 7%)...Ca part tranquille, mais après le premier virage, le groupe explose. c'est encore Yanis et Jules qui font les marioles, on sent la fatigue venir pour les autres...la petite cote présente quand même des passages à plus de 10%.

On redescend vers Chavignol pour aborder la 4ème difficulté du jour: la version longue de la cote d'Amigny: 2,8 Kms à 6%.... les gars restent groupés jusque dans le village, mais dès que la pente s'élève, ca s'éparpille. C'est toujours Yanis, Jules et Axel qui s'éclatent devant....Emilien, Nathan, et Esteban souffrent, alors que Guillaume et Nico ont abdiqué. En haut, on prend un peu de temps pour récupérer...tournée de pates de fruit. On descend maintenant sur Bué, avant de repartir sur la cote du relai TV. Le pied est difficile mais la suite plus tranquille, l'ascension se fait tranquillement, chacun son rythme. Nos jeunes ont leur compte. Ils se lachent dans la descente vers Ménétréol-sous-Sancerre. Allez, c'est la fin, retour vers Saint-Satur..à moins qu'une dernière petite ascension vers Sancerre ne soit proposée (imposée ?). On y retourne, juste histoire de...Ca monte encore groupé, c'est bien de voir nos jeunes solidaires dans la difficulté, ils profitent des derniers mètres d'ascension, avant de redescendre vers Saint-Satur, cette fois c'est la bonne.

On rentre à 13h, après 41 Kms et 800m de dénivelé, soit 114 KMs et 2000m de dénivelé en 3 jours. Bravo les gars, mais c'est l'heure du retour.

 

Merci à Fabrice pour les photos, qu'on peut retrouver en intégralité ici, et bien sûr à Alain pour avoir accompagné toute la troupe tout au long de la route (Fabrice aussi bien sur), ainsi qu'à Seb et Honorine pour l'intendance et la préparation du stage et Patrick et Dominique pour la gestion administrative du projet.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir